Les nouvelles formations de 2016

Actualités et conseils pour votre carrière en Auvergne | Rhône-Alpes
Conseils
Publié le mardi 09 août 2016
Inseec_v_m

Les quatre principales villes de la région Auvergne Rhône-Alpes accueillent en 2016 de nouvelles formations adaptées au marché de l’emploi. Tour d’horizon.Par Rozenn Gourvennec.

Photo © Amadeus

 

À Clermont-Ferrand, la nouvelle école d’ingénieur SIGMA a vu le jour en début d’année. Née de la fusion entre les écoles d’ingénieur IFMA et ENSCCF, SIGMA-Clermont se veut un pôle de référence dans les domaines de la chimie, de la mécanique et du génie industriel, en lien très étroit avec le monde économique. Elle s’appuie ainsi sur une fondation d’entreprises spécifique, trois pôles de compétitivité, la participation à deux campus des métiers et des qualifications et la forte professionnalisation des élèves ingénieurs à travers des stages.

Un campus du numérique à Grenoble

Pour répondre à la demande en développeurs informatiques formulée par les entreprises du numérique du bassin grenoblois, le Digital Grenoble Campus accueillera ses premiers étudiants à la rentrée 2016. Ouvert à tous sans pré-requis de diplôme, il délivre un titre RNCP de niveau III après un parcours de 18 mois, dont 12 en alternance. Dans le même domaine, Saint-Étienne accueillera en septembre 2016 une Design Tech Academy, lancée par Telecom Saint-Étienne, dans le cadre de la Grande École du Numérique voulue par le gouvernement. 25 personnes en difficulté d’insertion professionnelle, venant principalement des quartiers prioritaires, seront formées gratuitement pour trouver rapidement un emploi, poursuivre leurs études ou créer leur entreprise.

Saint-Etienne accueillera en septembre 2016 une DesignTech Academy

Une Alliance Lyon Grenoble Business School

De leur côté, les écoles EM Lyon Business School et Grenoble Ecole de Management ont annoncé récemment leur alliance, destinée à créer en Auvergne Rhône-Alpes un pôle mondial d’entrepreneuriat, d’emplois et d’activités, innovant et lié aux nouveaux modèles économiques. Cette alliance fait des deux grandes écoles des acteurs majeurs du développement des entreprises de la région, deuxième puissance régionale française et septième européenne.

Interview

Catherine Lespine
Directrice générale du Groupe INSEEC.

Nous allons ouvrir des filières digital-marketing

Le Groupe INSEEC ouvre à la rentrée 2016 son programme Grande Ecole àLyon. Pourquoi ce choix ?

Catherine Lespine L'INSEEC est implantée à Lyon depuis 1990 avec le BBA, le MSc & MBA et Sup de Pub. Il était donc naturel d'y ajouter le programme Grandes Écoles, son programme phare qui existe déjà à Bordeaux et Paris. Il concerne les élèves issus des classes préparatoires, de BTS, DUT ou d'un bac + 3 pour une intégration en deuxième année. De plus, l'INSEEC a regroupé en septembre 2015 ses différentes activités lyonnaises autour d'un grand pôle au sein de l'immeuble Citroën. C'est un campus de 6000 m² très moderne qui met à disposition des 2500 étudiants un incubateur, un career center et un espace de coworking collaboratif.

Quelles seront les spécificités du programme de Lyon ?

C.L. Nous allons ouvrir une filière spécifique ingénieur-manager et profiter de la présence de l'école Sup de Pub et de l'école Créa à Genève pour lancer des filières axées sur le digital-marketing.

Retour aux autres articles

  • Twitter Cadremploi
  • Facebook Cadremploi
  • Linkedin Cadremploi